MONDIAL O’PEN SKIFF 2021 : Dernières news du championnat !

Suivez le Championnat du Monde O'pen Skiff 2021 en live sur ce blog avec les dernières news, photos et vidéos de l'évènement !

Plus d'infos sur : 

Le site du mondial : https://worlds2021.openskiff.org/

Les photos : https://worlds2021.openskiff.org/gallery/photos

Les vidéos: https://worlds2021.openskiff.org/gallery/videos

Résultats complets: https://worlds2021.openskiff.org/results


Calasetta, juillet 2021 - Dernier jour : LE PLAISIR DE SE RETROUVER SUR UN MONDIAL EXCEPTIONNEL

Après avoir été reporté d’un an comme de nombreux événements internationaux, le Mondial O’pen Skiff 2021 a enfin eu lieu sur le fantastique spot de Calasetta. Ce très beau plan d'eau situé à l’extrême sud de la Sardaigne a tenu ses promesses côté météo. Les 205 coureurs sont repartis avec de magnifiques souvenirs plein la tête. Le seul regret ? L'absence d'acteurs majeurs tels que la Nouvelle-Zélande, l'Australie et le Japon, en raison des restrictions Covid toujours en vigueur dans ces pays. Ils ont tous promis de revenir l'année prochaine, plus nombreux que jamais. 

Cette édition 2021 avait pourtant mal commencé avec l’annulation de la première journée pour cause de Mistral trop fort (35 noeuds!). Mais l'attente a été récompensée, car les jours suivants ont offert des vents médium et constants sous un grand soleil. Ces conditions parfaites ont permis d’envoyer 4 manches à suivre les deux premiers jours avec des régates pleines de belles bagarres et de rebondissements. Les coureurs des deux catégories ont pu ainsi accumuler les manches et jusqu'à ce que Mistral revienne en force en fin de semaine, mettant à rude épreuve le physique des plus légers, mais permettant aux spécialistes de la brise de remonter dans le classement.  

Lors des premières manches, on voyait bien que les coureurs étaient ravis d'être de retour sur l'eau et de régater après tous ces mois d’inaction. Action donc ! Après quelques régates très disputées, les futurs vainqueurs, le Polonais Josef Krasowski (U13) et l'Italien Manuel de Felice (U17) sont rapidement sortis du peloton et se sont imposés comme des vainqueurs potentiels. Les jours suivants, ils n'ont rien lâché, accumulant les plus belles places et accentuant leur avance au fil des manches. Les jeux étaient faits. 

La surprise est venue des filles avec la remontada de la dernière heure de la Polonaise Daria Pedowska dans la catégorie U13. Elle est ainsi la seule fille à monter sur le podium, (3e place). Au terme de quatre jours de courses très disputées dans des conditions variées, les nouveaux champions du monde O'pen Skiff ont été couronnés avec les applaudissements de toute la flotte devant le club, au pied du petit village de Calasetta. La présence de plus de 200 coureurs malgré les contraintes, montre que l’enthousiasme pour l’O’pen Skiff est intact après ces trop longs mois d’absence. Le plaisir de se retrouver ensemble à terre et sur l’eau était bien là, accompagné par les conditions de vent parfaites de ce magnifique Championnat du Monde 2021. 

CLASSEMENT FINAL

U13 

1er : Josef Krasowski (Pologne) 14pts 

2e : Matteo Attolico (Italie) 49pts 

3e : Daria Pedowska (Pologne) 61pts 

U17 

1er : Manuel de Felice (Italie) 23pts 

2e : Leaonardo Nonnis (Italie) 57pts 

3e : Alessandro Guernieri (Italie) 64pts 

Un grand merci au club organisateur pour son accueil chaleureux et son excellente organisation, à tous (concurrents, entraîneurs, familles, amis, organisateurs, spectateurs…) qui sont venus naviguer sur ce très beau plan d’eau. Rendez-vous en 2022 ! 


Calasetta, le 15 juillet 2021 - JOUR 3 : LES LEADERS CONFORTENT LEUR AVANCE

Les Championnats du Monde O'pen Skiff 2021 sont maintenant à mi-parcours. La queue de Mistral a continué de souffler avec un bon 15 nœuds, ce qui a permis de lancer 4 manches pour le plus grand plaisir des jeunes coureurs. A l’issue de cette journée, l’Italien De Felice (moins de 17 ans) et le Polonais Krasowski (moins de 13 ans) confortent leur avance.  

Avec nouvelle journée de conditions quasi parfaites, le comité de course a décidé de répéter le programme chargé de la veille avec quelques ajustements mineurs les parcours. Il a cette fois opté pour une configuration "classique" au près/au portant pour faire arriver les coureurs devant les spectateurs postés sur la plage de Sottotore, juste au nord du petit port du Sulcis. 

Avec 4 nouvelles manches courues, le classement général affiche maintenant huit courses au compteur !

Les U17 étaient à nouveau les premiers sur l'eau, pour deux manches de courses très disputées avant que la flotte ne soit divisée en deux. Les 66 premiers sont sélectionnés pour la Gold Fleet qui régate pour les premières places et les 65 derniers forment la Silver Fleet, en course pour la deuxième moitié du classement. Résultat, tous les coureurs étaient très concentrés et n’ont rien lâché pour rester dans la course au podium. Mais à l’issue des 4 manches de la journée, les deux leaders sont restés hors d’atteinte et ne semblent plus menacés pour figurer en tête du classement final. 

L'Italien Manuel De Felice (CN Monte di Procida) n'a laissé aucune chance à ses poursuivants en accumulant quatre victoires consécutives. Avec son faible score de 7 points, le podium est quasiment assuré pour lui. En deuxième position on trouve Alessandro Guernieri (Circolo della Vela Arco) avec 17 points. Il devance un autre italien Lorenzo Ceriello (CN Monte di Procida) de 5 points.  

Dans la catégorie U13, on note la présence de très jeunes coureurs concurrents (9 ans !) et le classement reste inchangé dans la course au podium. Le Polonais Josef Krasowski (Sail & Ski Klub Warszawa, 10 pts) a conforté sa première place du classement provisoire en augmentant son avance sur Matteo Attolico (Ligue navale italienne Procida, 25pts) et le troisième Juan De Nardo (CN Monte di Procida, 36pts). 

 

"Aujourd'hui tout était parfait pour moi", déclarait le leader des U17, très satisfait. "les parcours étaient techniques et mes concurrents directs sont toujours restés très proches de moi.  Maintenant, nous sommes dans la Gold Fleet et les prévisions de vent assez fort me laissent bon espoir pour la suite. J'espère bien rester en tête jusqu’à la fin !". 

"Ce furent deux jours formidables pour moi et je m'amuse beaucoup sur l’eau", a déclaré le leader des U13, le Polonais Josef Krasowski. Lui aussi a conforté son avance au classement. Il avait déjà montré sa grande forme en remportant l'International Calasetta Cup courue en prologue de ce Mondial. «Les conditions étaient parfaites et je ne peux rêver mieux !". 

Première course aujourd'hui à 11h00. 

Pour les deux flottes, le comité de course prévoit de boucler une autre série de quatre courses. 


Calasetta, le 14 juillet 2021 - JOUR 2 : L’ITALIE ET LA POLOGNE MENENT LA DANSE 

Après le coup de vent de mardi qui a immobilisé les 205 concurrents à terre, le mistral s’est calmé pendant la nuit et a laissé place à un vent léger et un ciel enfin dégagé sur le parcours mouillé devant la plage de Sottotorre. 10 noeuds de vent, grand soleil, des conditions parfaites pour une journée parfaite !  

Régulier et constant, la fin du mistral a donc accompagné les quatre manches lancées pour les deux flottes (le maximum autorisé pour chaque jour de compétition). Les familles et les spectateurs ont pu assister aux régates depuis la plage. Un très beau spectacle avec en toile de fond l'île de San Pietro. 

Les 131 concurrents des deux flottes Jaune et Bleue des moins de 17 ans sont les premiers à se mettre à l'eau et à attaquer la journée.

Le parcours des 74 coureurs de moins de 13 ans est un peu plus court avec un bord de dégagement pour éviter les contacts avec la flotte des moins de 17 ans.  

Après 4 manches courues, les coureurs ont pu tout de suite enlever la plus mauvaise course («discard ») de la journée.   

Chez les moins de 17 ans, une fois la discard enlevée, c’est Manuel De Felice (CN Monte di Procida) qui mène la flotte devant le Polonais Piotr Trella (Miejski Klub Zeglarsky Arka Gdynia, 1-3-1-5). Il précède Alessandro Guernieri (Circolo della Vela Arco, 2-2-2-4).  

Dans le groupe des moins de 13 ans, c'est le Polonais Josef Krasowski (Sail & Ski Klub Warszawa, 3-2-1-1) qui s’installe en tête de la course avec un très beau classement dans toutes les manches. Matteo Attolico (Ligue navale italienne Procida, 10-3- 5- 2) prend la place de second, suivi de près par Juan De Nardo (CN Monte di Procida/Italie, 15-1-2-9). 

"C'est ma première régate en Italie, je suis vraiment content d'être ici", a commenté l'Américain Benjamin Mohram, "hier le vent était vraiment trop fort, aujourd'hui c’est beaucoup mieux ! Ò j'aime bien naviguer sur cette mer plus calme que chez moi. Les conditions sont très différentes de celles que je connais aux Etats Unis. En régatant avec tous ces coureurs des différents pays, j’apprends beaucoup et l’ambiance est très cool !"

"Les conditions étaient excellentes et le vent parfait pour la course", a déclaré Alix Briane en rentrant au port, l'une des mieux placées de la grande équipe française, "C'était vraiment excitant de me retrouver sur des lignes de départ avec autant de coureurs. Je n'ai pas d'ambitions particulières de classement, mon objectif principal est de progresser et de m'amuser !

Les prévisions météo confirment un vent médium pour les jours suivants. Chez les moins de 17 ans, une fois les deux premières courses de cette deuxième terminées, la flotte sera scindée en deux. Les 65 meilleurs barreurs classés constitueront la Gold Fleet, qui continuera à se battre pour le titre mondial. A partir de la 66e place, le reste des coureurs régateront dans la flotte Silver. 

Temps forts - Jour 2

Interviews


Calasetta, le 13 juillet 2021 - JOUR 1 : COUP DE VENT EN SUD SARDAIGNE 

 

Un ciel gris et un vent de plus de 25 nœuds à terre accueille fraichement tous les teams dès le matin. Un peu inquiets à l’idée d’attaquer le championnat avec des conditions si dures, ils préparent consciencieusement leur bateau et vérifient les points essentiels pour affronter le gros temps... La mer est très formée au milieu de la baie et les rafales atteignent bientôt 35 nœuds. Le directeur de course décide de retarder le départ et d’attendre 15 h avant de prendre une décision.   

14 h 30 : le vent a encore forci et le directeur de course décide à contre cœur de ne lancer aucun départ aujourd’hui. Rendez-vous donc demain matin pour la deuxième journée dans des conditions plus clémentes…!  

Temps forts - Jour 1


Calasetta, le 12 juillet 2021

Les 205 O'pen Skiff de ce Mondial 2021 sont maintenant bien alignés sur le quai du port de Calasetta, prêts à régater. L’édition 2020 avait été reportée à cause de la pandémie et le Championnat du Monde 2021 a donc lieu sur le même spot situé à l’extrémité sud de la Sardaigne, une région très dynamique pour la pratique de l’O’pen Skiff et connue pour ses belles conditions de vent. 

Le nombre important de coureurs présents à Calasetta montre l’impatience des coureurs pour régater à nouveau et l’intérêt intact pour l’O’pen Skiff au niveau international. Seul regret, plusieurs pays importants n’ont pu se déplacer à cause des contraintes sanitaires trop lourdes. Parmi eux, l’Australie, la Nouvelle Zélande, le Japon et la Thaïande manquent à l’appel. Mais ces classes nationales des antipodes ont la ferme intention d’envoyer encore plus de coureurs au Mondial 2022 ! 

Aujourd’hui à Calasetta, on compte 131 inscrits chez les moins de 17 ans et 74 chez les moins de 13 ans, soient 205 coureurs venus de 6 pays. Un très beau score donc compte tenu des restrictions ! 

A 19 h, le championnat est ouvert officiellement avec une cérémonie plus légère que d’habitude, sans défilé dans la ville - Covid oblige -, mais très conviviale avec les traditionnels discours et les photos des différents teams sur les marches du quai. C’est l’occasion pour les coureurs, les parents et les coaches de se retrouver tous ensemble et de revivre enfin l’ambiance si amicale de la classe O’pen Skiff après deux ans d’absence sur une épreuve internationale.